Samedi 6 octobre, le public s'est installé place André-Léonet autour d’une piste recouverte de boue blanche. Au centre, un jongleur en complet veston cumulera les difficultés. Nathan Israël ne devait pas se salir, ne pas glisser, ne pas faire tomber sa balle, tout en tentant des figures de plus en plus complexes. Pari réussi ? Regardez plutôt... Ça a collé, glissé et taché aux Bas-Pays, lors du festival du Samovar.

spectacle "gadoue"