La nouvelle municipalité de la Ville de Romainville souhaite s’engager pleinement dans la définition d’un dispositif innovant de démocratie locale et participative revivifié sur l’ensemble du territoire.

Parce que la ville d’aujourd’hui et de demain passe par l’écoute et l’implication des citoyennes et des citoyens, l’enjeu est de permettre de rendre ce dispositif visible, lisible et accessible afin que chaque Romainvilloise et Romainvillois puisse s’en saisir.

Favoriser le pouvoir d’agir des Romainvilloises et Romainvillois

De la simple consultation à la co-construction de politiques publiques, la démocratie locale et la participation citoyenne recouvrent une pluralité d’outils, de formes d’instances, de modalités de travail et d’animation.

Afin de permettre aux habitant·e·s d’être pleinement parties prenantes des politiques publiques, en amont et lors de leur mise en œuvre, la municipalité souhaite :

  • Favoriser la transparence dans la définition des instances, des missions et périmètres associés, tout comme des travaux produits ;
  • Développer la concertation par l’intermédiaire notamment de nouvelles méthodes permettant la participation du plus grand nombre (jeunesse, personnes vulnérables, etc.) ;
  • Renforcer la co-construction afin d’impulser une dynamique de conduite des politiques publiques associant les énergies de la société civile et de pérenniser la conduite de projets de concertation dans le temps.

Un modèle de démocratie locale à réinventer

Pour réinventer le modèle de démocratie locale à l’échelle du territoire, la municipalité a souhaité se faire accompagner via une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) qui aura pour rôle de :

  • Définir une architecture permettant d’activer des temps de concertation et de participation citoyenne sur tout projet conduit par la collectivité ou tout sujet d’actualité du territoire ;Co-construire des instances qui puissent être suffisamment ouvertes, collaboratives et dynamiques afin d’encourager les Romainvilloises et Romainvillois à s’engager et à poursuivre leur engagement ;
  • Informer, former et accompagner les Romainvilloises et Romainvillois pour qu’ils et elles puissent appréhender pleinement les projets ;
  • Déterminer une participation citoyenne et des démarches collaboratives articulant l’action municipale et le pouvoir d’agir des habitant·e·s.

Renforcer la démocratie locale et participative

Le renforcement de la démocratie locale et participative devra s’articuler autour de trois novations majeures :

  • Développer une logique thématique par politique publique des instances de concertation et de travail collaboratif afin d’alimenter les travaux du Conseil municipal notamment ;

  • Faciliter et animer les dynamiques locales en s’appuyant sur des conseils de quartier et les acteurs de la participation citoyenne (associations, collectifs d’habitant·e·s, etc.) ;

  • Basculer la conduite de la politique de la ville d’une logique cloisonnée par quartier à une logique plus globale à l’échelle de la ville, avec notamment l’introduction d’un conseil citoyen unique, intégrant son fonctionnement à celui plus large des instances mises en œuvre sur l’ensemble du territoire.