Hiver 2020 - Nom du nouveau gymnase

Un nouveau gymnase, composé d’un pôle multisports et d’un pôle tennis, va sortir de terre dans quelques mois, allée Bellevue. Il marquera la seconde phase du projet de réaménagement du complexe sportif Paul-Baldit, entamé il y a dix ans par la Municipalité.        

Dans une démarche participative, la Ville de Romainville a souhaité associer les associations sportives et les habitant·e·s dans le choix du nom de ce nouvel équipement. Les associations ont d’abord été invitées à proposer des noms d’athlètes et sportives féminines, afin de rétablir la parité dans la dénomination des équipements publics. Dans la continuité de la concertation engagée avec les associations, la Ville a ensuite donné la parole aux habitant·e·s, du 24 février au 16 mars 2020, pour connaître leur avis sur ces cinq noms de grandes figures féminines : Joséphine Baker, Marguerite Broquedis, Althea Gibson, Suzanne Lenglen, Alice Milliat.

Les résultats

554 votant·e·s / 130 autres propositions, blancs et nuls / 424 exprimé·e·sJoséphine Baker : 133 voix soit 24%
Marguerite Broquedis : 34 voix soit 6%
Althea Gibson : 59 voix soit 11%
Suzanne Lenglen : 38 voix soit 7%
Alice Milliat : 160 voix soit 29%

Alice Milliat (1884-1957) était une figure du sport en France et à l’international. Nageuse, hockeyeuse et rameuse, elle fut une grande défenseuse du sport « pour et par » les femmes, au début du 20e siècle. Fondatrice de la Fédération des sociétés féminines sportives de France, elle devient présidente de Fémina-Sport, le premier club sportif féminin français fondé en 1917. Elle est aussi reconnue comme l’une des plus grandes militantes du combat pour la promotion et la reconnaissance de la pratique sportive féminine dans le monde, puisqu’elle œuvra à la création de la Fédération sportive féminine internationale.

La proposition de dénomination « Alice Milliat » sera présentée à la nouvelle municipalité qui décidera si elle souhaite la soumettre au vote du Conseil municipal.

Printemps 2019 - Le nom de la nouvelle école aux Pas-Bays

Dans la continuité de la concertation déjà engagée, la Ville a lancé une consultation auprès des habitant·e·s afin de choisir le nom de la nouvelle école aux Bas-Pays, entre le 8 avril et le 17 mai 2019. Les noms des rues et des équipements restent majoritairement masculins. Depuis quelques années, la Municipalité a pour volonté de donner des noms de femmes à de grands équipements ou lieux publics afin de changer les représentations et rétablir la parité dans la dénomination des équipements publics.

Après le complexe sportif Colette-Besson, le conservatoire Nina-Simone, le pôle éducatif Maryse-Bastié, les rues Madeleine-Odru ou Henriette-Pizzoli, le parc Simone-Veil, la Ville de Romainville a proposé aux Romainvillois·es de choisir parmi quatre grandes figures féminines : Rosa Parks, Rose Guérin, Hannah Arendt, Ann-Margaret Sharp.

Les résultats

750 votant·e·s / 36 blancs ou nuls / 714 exprimés

  • Hannah Arendt : 307 voix soit 41 %
  • Rosa Parks : 216 voix soit 29 %
  • Rose Guérin : 164 voix soit 22 %
  • Ann-Margaret Sharp : 27 voix soit 4 %

L'école a été nommée Hannah-Arendt.

Hiver 2019 - Le Palais des fêtes transformé devient " Le Pavillon "

Dans une démarche participative, la Ville de Romainville a lancé une consultation auprès des Romainvillois·es afin de choisir le nom de ce nouvel équipement public, parmi quatre propositions : Le Pavillon, La Traverse, L’Agora, La Fabrique et Palais des fêtes.

Les résultats

Les noms les plus prisés sont Le Pavillon (1151 voix), suivis de La Traverse (976) et Le Palais des fêtes (290) sur un total de 2777 voix.

Le nom « Le Pavillon » a été adopté par le Conseil municipal du 10 avril 2019. 

La dénomination du Pavillon fait référence à l’histoire de ce lieu. Bâtiment original est l’ancien Pavillon de la Pologne présenté à l’exposition universelle de 1937. Doté à l’époque d’une structure métallique, cette dernière sera conservée et valorisée. Il se veut être un lieu abritant les arts, la création artistique, les spectacles, la philosophie, les événements festifs…

Hiver 2018 - Le nom du nouveau parc de l'A3

La Ville a demandé aux Romainvillois·es leur avis sur le nom du parc situé sur la dalle de l’autoroute, inauguré au printemps 2018.

Deux urnes ont été placées en décembre à la mairie et à l'espace Nelson-Mandela ; il était également possible de voter en ligne.

Deux propositions étaient faites : Simone Veil et Simone de Beauvoir ; les habitant·e·s avaient également la possibilité de proposer un autre nom.

Les résultats

155 votants / 21 blancs ou nuls / 134 exprimés

  • Simone Veil : 71 voix soit 53%
  • Simone de Beauvoir : 41 voix soit 30,6%
  • Autres : 22 propositions (Johnny Hallyday, Diam's et Parc des grenouilles...) soit 16,4%

Le parc a donc été nommé Simone-Veil.

Printemps 2017 - Le nom des écoles du quartier Marcel-Cachin

Dans le cadre du projet d'embellissement du groupe scolaire Marcel-Cachin, la Ville a proposé que son nom soit modifié. Le nom de Madeleine Odru, personnalité féminine locale, engagée pour la liberté et l'égalité des citoyens, a été suggéré.

Le conseil citoyen du quartier a souhaité lancer une consultation des habitant·e·s sur ce changement de nom. Six urnes ont été installées pendant quinze jours dans les équipements du quartier (écoles, espace de proximité, Maison de l’enfance, Maison des retraités et médiathèque).

Les bulletins présentaient trois choix : Madeleine Odru / Marcel Cachin / Autres idées. 

Les résultats

584 bulletins / 7 blancs ou nuls / 577 exprimés

  • Marcel Cachin : 449 bulletins soit 77,82%
  • Madeleine Odru : 91 bulletins soit 15,77%
  • Autres idées : 37 bulletins soit 6,41%

Le nom de Marcel-Cachin est donc conservé.