Plusieurs agent·e·s et salarié·e·s maintiennent leurs missions au service du public pendant la période de confinement.

La Ville poursuit son aide aux Romainvillois·es en difficulté

Comment la Ville gère-t-elle l’aide aux personnes fragiles et isolées pendant la crise sanitaire ? Depuis le début de la période de confinement, l'organisation du CCAS a été entièrement revue. Ses agent·es agissent au quotidien, dans l'ombre, pour poursuivre l'accompagnement des habitant·es en difficulté.

« Dès le lundi 16 mars, avant l'annonce du début du confinement, nous avons rapatrié l'ensemble de nos services à l’Hôtel de Ville afin de "rassembler nos forces" » explique la directrice du CCAS, Arielle Viseux. « Nous orientons nos efforts sur trois grandes missions : l'activation et la montée en puissance progressive du "plan isolement" ; le renforcement des aides d'urgence pour les personnes en difficulté ; le maintien de notre service d’aide à domicile. »

Première partie : le plan isolement

Le plan isolement est un dispositif de veille des personnes identifiées comme les plus vulnérables. Il mobilise plusieurs services municipaux. Ce plan ne s'adresse pas à l'ensemble de la population âgée, mais à des personnes repérées. Lire la suite

Deuxième partie : les aides sociales

Les services du CCAS se sont aussi réorganisés pour renforcer les aides d’urgence aux personnes en difficulté. Contrairement à d'autres villes, le CCAS de Romainville est resté ouvert tous les jours, maintenant un accueil physique chaque matin pour la distribution des aides d’urgence et la distribution du courrier des personnes domiciliées. Lire la suite

Troisième partie : le maintien à domicile

Depuis le début de la période de confinement, une des priorités du CCAS a été d’assurer la continuité de son service de maintien à domicile. Les bénéficiaires sont des personnes âgées pour la plupart, en perte d’autonomie, et pour qui le confinement renforce l’isolement. Lire la suite

La police municipale sur le terrain depuis le premier jour

Les agent·e·s de la police municipale sont mobilisé·e·s depuis le début de la période de la crise sanitaire. En plus de leurs missions habituelles -sécurisation des biens et des personnes et prévention à leur atteinte, protection des bâtiments publics et leurs abords, gestion de l'espace public, régulation du trafic routier et la sécurité routière, prévention des actes de terrorisme-, elles et ils sont sur le terrain pour faire respecter les mesures de confinement. Lire la suite