À partir du 11 mai 2020, la France rentre dans une période de déconfinement progressif.

À partir du 11 mai 2020, la France rentre dans une période de déconfinement progressif.
Celui-ci implique une modification des restrictions de déplacement en vigueur depuis le 17 mars. 

Néanmoins,  il est important de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque le plus possible, et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination.

Vous avez des questions sur le coronavirus ?

Un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000. 

Respectez les mesures barrières et de distanciation physique

À partir du 11 mai, la liberté de déplacement redevient la règle, et l’interdiction l’exception. Soyons vigilants car avec le déconfinement, les occasions de contact augmentent tout autant que les risques de diffusion du COVID-19. Le respect par chacun d’entre nous des mesures barrières et de la distanciation physique est important : notre santé individuelle et collective en dépend !

Les rassemblements dans l'espace public sont limités à 10 personnes dans le respect des règles de distanciation physique et des mesures barrières (distance physique, lavage de main...). 

Dans les transports en commun

Si vous devez utiliser les transports en commun, vous devez respecter les mesures barrière et la distanciation physique et porter un masque.

En Île-de-France, aux heures de pointe, l’accès aux transports en commun est réservé aux personnes munies d’une attestation de déplacement de leur employeur. Cette mesure a été prise à la demande de la Région, autorité organisatrice des transports.

Suivez les recommandations sanitaires

Continuez à adopter les gestes barrières pour vous protéger et protéger votre entourage : 

  • Lavez-vous très régulièrement les mains
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir
  • Saluez sans se serrer 
la main, évitez les embrassades
  • En complément de ces gestes, porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée

Respectez la distance sociale préconisée :

Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les un.es des autres.

 

Gestion des déchets contaminés :

Respectez les recommandations relatives à l'élimination des déchets contaminés ou susceptibles d'être contaminés par le Coronavirus chez les personnes malades ou susceptibles d'être infectées.

Déclaration de déplacement en dehors de son département et à plus de 100 km

La déclaration est exigée lorsque le déplacement conduit à la fois à sortir :

  • d’un périmètre défini par un cercle d’un rayon de 100 km autour du lieu de résidence (la distance de 100 km est donc calculée « à vol d’oiseau »),
  • du département.

Dans quels cas doit-on utiliser cette attestation ? 
Les motifs " impérieux " à cocher peuvent être professionnels ou familiaux (l’assistance de personnes vulnérables et la garde d’enfants), liés à un trajet entre un lieu de résidence et un établissement scolaire (pour des examens ou un concours par exemple), d'ordre médical ou judiciaire.

En plus de la déclaration de déplacement, il est nécessaire de fournir un justificatif de domicile de moins d'un an et un document justifiant le motif de déplacement.

Il n'est pas nécessaire de se munir de la déclaration :

  • pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son département de résidence.
  • pour les déplacements en dehors du département de résidence, dans la limite de 100km.

Télécharger la déclaration de déplacement au format PDF

Télécharger la déclaration de déplacement au format word

Accéder au générateur de déclaration de déplacement numérique