Comment aider sans prendre de risques ? Vers qui orienter les plus fragiles ? Nos recommandations.

La Ville reçoit de nombreuses propositions d'aide de la part d'habitantes et d'habitants, de collectifs et d'associations concernant l'aide aux personnes les plus isolées et/ou fragiles.
Merci à toutes et tous !
Les services de la Ville (le CCAS et le CMS en particulier) assurent leurs missions de service public. Pour l’instant, ils n’ont pas besoin d’aide pour faire face à la crise sanitaire. Si tel était le cas à l’avenir, ils recruteraient au sein de la Réserve civique.

Attention, la solidarité ne doit pas prévaloir sur la prudence et le respect des consignes sanitaires.
Les réseaux de voisinage et les associations locales (notamment les associations de jeunes qui sont très impliquées) peuvent proposer des services tels que le portage de courses (sans contact) ou le maintien du lien social (par téléphone). Pour tous les problèmes d'ordre social ou sanitaire, merci de contacter le CCAS au 01 49 15 56 14.

Comment aider autour de soi ?

  • Première chose à faire : prendre des nouvelles de vos proches et de vos voisin·es par téléphone, très régulièrement.
  • Vous pouvez proposer à vos voisin·es de faire leurs courses mais évitez les contacts : déposez par exemple les courses devant la porte.
  • Merci de signaler au Centre communal d'action sociale (CCAS) les situations qui vous paraissent difficiles ou inquiétantes : 01 49 15 56 14.
    Le CCAS est en contact avec toutes les personnes connues des service municipaux et identifiées comme fragiles. Néanmoins, d'autres pourraient avoir besoin de l'aide du CCAS en ce moment, donc n'hésitez pas.
  • Si vous voulez aller plus loin, nous vous conseillons vivement d'intégrer la Réserve civique qui propose différents services : aide alimentaire et d’urgence, garde exceptionnelle d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité, etc. La Réserve civique permet d'aider dans des conditions de sécurité sanitaire adaptées.
  • Vous pouvez également suivre les conseils de la Croix-Rouge française ou contacter le Secours populaire.

Vers qui orienter les personnes en difficulté ?

  • Merci de signaler au Centre communal d'action sociale (CCAS) les situations qui vous paraissent difficiles ou inquiétantes : 01 49 15 56 14.
    Le CCAS est en contact avec toutes les personnes connues des service municipaux et identifiées comme fragiles. Néanmoins, d'autres pourraient avoir besoin de l'aide du CCAS en ce moment, donc n'hésitez pas.
  • Les personnes vulnérables confinées en situation d’isolement social peuvent également appeler 7j/7, de 8h à 20h, le numéro national de la Croix-Rouge 09 70 28 30 00 pour bénéficier : d’une écoute chaleureuse et rassurante de la part des bénévoles formés à l’écoute ; de la possibilité de commander des produits de première nécessité (denrées alimentaires, produits d’hygiène et d’entretien, médicaments) que des volontaires de la Croix-Rouge leur livreront chez elles en toute sécurité.

  • Les Restos du Coeur des Lilas sont ouverts les mardis et mercredis de 14h à 16h30 (22, rue Romain-Rolland aux Lilas / 01 43 60 59 55 / ad93.leslilas@restosducoeur.org).

Comment aider les soignants ?

  • Renfort Covid : Étudiants, professionnels, actifs ou retraités, mobilisez vos compétences pour venir en renfort du système de santé.
  • Loger des soignants : Mettre à disposition des soignants des logements meublés disponibles.

À qui faire des dons ?

Les associations et organismes suivants appellent aux dons financiers :

Vous pouvez aussi envoyer par la poste des tickets restaurant au Samu Social de Paris : 59, rue Ledru-Rollin / 94200 Ivry-sur-Seine.

 

Où donner son sang ?

Les réserves de sang et de plasma sont faibles.

Prendre rendez-vous pour un don de sang près de chez soi. 

Comment accompagner les femmes et enfants victimes de violences intra-familiales ?

Vous êtes victime ou témoin de violences conjugales ou intra-familiales ?

En cas d'urgence :

  • Police Secours : composez le 17 ou le 112 ou envoyez un SMS au 114 (pour les personnes en situation de handicap)
  • Échanger de manière anonyme par écrit et en direct avec un policier ou un gendarme : https://www.service-public.fr/cmi
  • Composez 115 pour une demande de mise à l'abri si vous fuyez votre domicile en urgence

Information, écoute et orientation :

Un dispositif d'alerte a été mis en place dans les pharmacies : il suffit aux victimes de prononcer le terme " Masque 19 " auprès du pharmacien pour que celui-ci avertisse les forces de l'ordre.

Accueil du Planning Familial au Centre municipal de santé 

Le Planning Familial assure pendant le confinement un accueil permanent sur tout le temps d’ouverture du CMS du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30.
91, rue Saint-Germain 
Tél. : 01 41 83 17 70

Permanences téléphoniques des associations en Seine-Saint-Denis :

  • CIDFF93 : permanence téléphonique d’information du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00. 
    Tél. : 01.48.36.07.56 / 
  • SOS VICTIMES 93 - Permanence téléphonique de juristes et/ou psychologues du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h30 : 01.41.60.19.60 
    Pour le signalement de situations par des professionnel.les, privilégier un signalement par mail avec les coordonnées de la victime
  • SOS FEMMES 93 : 01.48.02.57.16 de 10h à 13h et 14h à 17h du lundi au vendredi. 
    Mail :
  • Permanence victimes Avocat : par téléphone le vendredi de 10h à 18h au 01 48 96 20 96 
    Mail :

 Merci à toutes et tous !

Prenez soin de vous !