D’octobre à mai, la Fabrique des savoirs vous propose six concerts pour découvrir la musique classique européenne en compagnie de l’association Et voilà.

Catégorie : Evènement

  • 24 novembre 2018 à 16h30

Piano : Dom Paulin
Violon : Elsa Moatti
Violoncelle : Guillaume Wank
Au XVIIIe puis XIXe siècle, les compositeur·rice·s d'Allemagne- Autriche se réaffirment dans les cours royales et princières, très imprégnées de musique italienne. Mozart ouvre la voie en créant des opéras en langue allemande et un répertoire riche et attractif de musique de chambre et de symphonies. Beethoven puis Schubert font fructifier cet héritage. Vient ensuite Mendelssohn, européen avant l'heure et promoteur de la musique de ses pairs. Enfin, Robert et Clara Schumann, qui ouvrent la porte au romantisme. Pendant cette période, la situation sociale du musicien change du tout au tout : Joseph Haydn vécut toute sa vie au service des princes Esterházy, Wolfgang Amadeus Mozart les affronte et acquiert sa liberté, Ludwig van Beethoven parvient à les soumettre à la force de sa création, Franz Schubert ignore tout de ce
monde qui perd de son pouvoir financier et est remplacé
par la bourgeoisie, Clara Schumann vivra de ses
tournées de pianiste virtuose.