Une consultation publique sur la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE) a eu lieu jusqu'au 19 février. Cette mesure vise à restreindre progressivement l’usage des véhicules polluants.

Catégorie : Circulation

Publié le

Comme toutes les communes situées à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86, Romainville est concernée par la zone à faibles émissions (ZFE). Cette mesure vise à lutter contre la pollution de l’air en restreignant l’accès aux véhicules les plus polluants du lundi au vendredi de 8h à 20h.

Concrètement, comment ça se passe ?

La restriction de circulation des véhicules polluants à l’intérieur du périmètre métropolitain se fera par étape, avec à chaque fois de nouvelles études et surtout une nouvelle consultation auprès des habitant·e·s. La première étape propose d’interdire l’accès aux véhicules de plus de 20 ans portant une vignette Crit’Air niveau 5 et non classés, du lundi au vendredi de 8h à 20h, à partir du 1er juillet 2019.

Les suivantes concerneraient les vignettes niveau 4 (juillet 2021), niveau 3 (juillet 2022), niveau 2 (juillet 2024), avec comme horizon 100 % de véhicules propres en 2030.

Aides à l'achat

Afin d’accompagner cette transition, la métropole propose jusqu’à 5000 € d’aide à l’achat pour remplacer son véhicule polluant. Ces aides sont cumulables avec celles de l’Etat (prime à la conversion et bonus écologique) et de la Région Île-de-France.

Consultation citoyenne publique

À Romainville, deux réunions publiques ont eu lieu à l'Hôtel de Ville :

  • mardi 12 février à 19 h pour les artisan·e·s et commerçant·e·s de la ville
  • mercredi 13 février à 19 h pour les habitant·e·s

Une consultation publique, en ligne et via un coupon à découper dans le magazine municipal de février 2019, a permis de recueillir l'avis des Romainvillois·es.

Pour plus d'informations, consultez le site dédié.