Un nouveau lieu culturel, philosophique, citoyen, associatif et festif

Engagée en 2018, la réhabilitation - extension du Palais des fêtes de Romainville poursuit l’objectif de faire de ce lieu déjà emblématique un nouvel équipement public ouvert sur la ville, une fabrique de création artistique, d’émulation et d’émergence de talents.

Une vocation pluridisciplinaire

Le projet formulait l’ambition de concevoir un nouvel équipement culturel, non comme un lieu principalement dédié à la diffusion d’une offre, mais bien comme espace de convivialité en prise avec son territoire, ouvert à tou·te·s, avec une dimension populaire et participative forte. Aussi, ce lieu polyvalent accueillera les rendez-vous de la Ville (banquets des retraité·es, ateliers urbains, réunions publiques, spectacles de fin d’année, etc.).

Le Pavillon est un espace moderne et modulable, conçu pour les usager·ère s où convergent des initiatives locales et où se croisent et se retrouvent celles et ceux qui animent la ville : c’est un espace de partage, de convivialité et de rencontres, ouvert et traversant les arts, les pratiques culturelles, les envies, les échanges et les pensées.

Un public diversifié

Le Pavillon se veut un espace convivial qui brasse tous les publics : les jeunes, les retraité·es, les  familles, les passant·es…
Il a vocation à s’ouvrir à tous les publics : les plus « réguliers » mais également des publics « de passage » plus éloignés des structures culturelles traditionnelles ou encore des publics extérieurs à Romainville. Par son activité régulière tout au long de l’année et ses plages horaires élargies (Maison de la philo, jardin public, bar et petit espace de restauration, ateliers, résidence et répétitions de compagnies, etc), le Pavillon favorisera la rencontre entre spectateur·rices, pratiquant·es, associations, artistes, simples curieux·euses ou visiteur·euses.

À la croisée des réseaux artistiques du territoire…

Le Pavillon s’inscrira de manière complémentaire et cohérente dans le tissu culturel dessiné par les trois autres équipements structurants de Romainville, que sont le cinéma le Trianon, la médiathèque Romain-Rolland et le conservatoire Nina-Simone.


Le Pavillon, c'est :

• Une fabrique de création artistique, de diffusion, d’émergence de talents et d’appropriation culturelle ;

• Une fabrique du spectateur autour de spectacles vivants et d’événements (café philo, café littéraire, rencontre artistes/spectateurs, ouverture des répétitions au public, etc.) ;

• Un fabrique de citoyenneté et de rencontres avec la Maison de la philo qui incarne l’esprit et la philosophie de ce lieu intergénérationnel ouvert sur le quartier.

Le Pavillon et ses différents espaces

Le projet de rénovation de l’ancien Palais des fêtes s’est inscrit dans un projet d’aménagement plus global d’un nouvel espace public mixte intégrant la parcelle arrière du bâtiment qui abrite :

• Une salle de spectacle modulable de 180 places à vocation culturelle adaptée au spectacle vivant, dotée de gradins rétractables ;

• Une salle évènementielle polyvalente de 500 places ;

• Des espaces destinés à l’accueil du public avec la transformation du hall d’entrée en un lieu convivial doté d’un bar et d’un espace de petite restauration ;

• Un pôle culturel qui disposera de bureaux administratifs, de locaux techniques et d’entrepôts pour le matériel des spectacles ;

• Un lieu pour l’association Un neuf trois Soleil ! ;

• La Maison de la philo ;

• Un nouvel espace vert et des jeux pour enfants (livrés après le bâtiment, à la fin de l’année 2019).

Une ambition culturelle dans un lieu polyvalent

Avec le Pavillon, la Ville de Romainville impulse une nouvelle dynamique culturelle. À travers une proposition artistique ambitieuse, exigeante et toujours accessible dans ses murs et hors les murs, à la croisée des réseaux artistiques du territoire, la Ville souhaite : 

  • développer l’accès aux pratiques artistiques ;
  • élargir les publics en favorisant la mixité et la transversalité ;
  • rapprocher les artistes du public ;
  • soutenir la création artistique.

Le Pavillon proposera au public :

• Une programmation artistique et culturelle  régulière, pluridisciplinaire et éclectique 

Le lieu a vocation à s’ouvrir à toutes les formes du spectacle vivant dans sa diversité (danse, musique, théâtre...) pour toucher tous les publics avec une programmation mêlant habilement artistes locaux, nationaux et les partenaires culturels de la Seine-SaintDenis (Rencontre Chorégraphiques Internationale de Seine-Saint-Denis, Biennale Urbaine de Spectacles, festival Un neuf trois Soleil !, etc.);
La taille, l’acoustique, la scénographie, la modularité de la salle dédiée au spectacle vivant ont été pensées pour répondre à l’exigence d’une programmation variée et de qualité.  

• La médiation culturelle en direction des scolaires, des personnes âgées, des jeunes et des familles

Le lieu favorisera l’accès à une pratique artistique de qualité par le développement des actions et médiations culturelles conduisant à l’élargissement et au renouvellement des publics au travers notamment du parcours d’éducation artistique et culturelle dans le cadre du Projet Éducatif de Territoire  sur les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire, le développement des pratiques amateurs ou encore le renforcement du lien avec les centres sociaux…

• Une programmation famille et jeune public

Le lieu développera sa programmation à destination des familles et des enfants afin de répondre à leur demande en matière d’offre de spectacles de proximité et d’ateliers parents-enfants (mercredis et samedis). L’objectif est d’asseoir une programmation régulière, en lien avec les partenaires de la petite enfance (Maison de l’enfance, Médiathèque, crèches...) et les écoles. 

• Une programmation de temps forts

Le lieu proposera un programme de temps forts thématiques, partagé par l’ensemble des équipements de la Ville dans les murs et hors les murs, en complémentarité avec les artistes en résidence.

Saison culturelle

Un territoire d’émergence de talents 

Le Pavillon a vocation à devenir un lieu reconnu dans l’accueil des jeunes compagnies émergentes du territoire et de la pratique amateur par :

  • L’accueil de résidences de compagnies émergentes du territoire en lien avec les autres lieux d’Est Ensemble ?
  • L’ouverture aux pratiques amateurs en s’appuyant sur les ateliers loisirs existant ;
  • L’accompagnement professionnel et technique de juniors associations par exemple, en lien avec les compagnies en résidence.

Un neuf trois Soleil ! prend ses quartiers au cœur du Pavillon ! 

Invitée par la Municipalité à habiter les lieux, Un neuf trois Soleil ! y développera ses activités : spectacles, ateliers parent-enfant, formation, résidence d’artistes, temps de travail interprofessionnel…
Le « pôle ressource spectacle vivant et petite enfance » aura désormais son port d’attache, point de départ d’un rayonnement à l’échelle du département et de la région.

Un centre ressource pour les pratiques philosophiques

La Maison de la philo tournée vers la rue prend ses quartiers au rez-de-chaussée du bâtiment et propose à tou·te·s les Romainvillois·es de venir explorer les plaisirs de la pensée, par des livres, des histoires, des jeux, etc.

Cet espace unique en France propose de (re)découvrir des livres de philosophie pour enfants, adolescent·es et adultes, et de s’initier à des nouvelles activités philo, accessibles à tou·te·s !

La création de la Maison de la philo s’inscrit dans la continuité du projet expérimental « Philo pour tous » mené depuis 2011 sur le territoire. Cette action culturelle et éducative innovante vise ainsi à toucher un public toujours plus large, conformément à l’idée que la philosophie est une pratique accessible et enrichissante pour tou·te·s.

Un lieu de vie ouvert au cœur de la Ville

Le Pavillon est un lieu de vie ouvert qui accueillera des événements conviviaux et qui donnera une grande place aux loisirs et à l’animation locale, au travers notamment de :

• Un foyer destiné à l’accueil du public avec la transformation du hall d’entrée en un lieu convivial doté d’un bar et d’un espace de petite restauration. 

• Un espace évènementiel
Cette salle polyvalente de 500 places répondra aux besoins des habitant·es en attente d’un espace de loisirs moderne et confortable. Elle accueillera des réunions publiques, des conférences, des restitutions scolaires, des cérémonies de vœux, des banquets, des galas de danse, des bals et thé dansant conviviaux…

• Un nouvel espace vert
À l’arrière du bâtiment, un jardin public de 600 m² permettra aux habitant·es du quartier et aux usager·ères du Pavillon de profiter d’un nouvel espace vert et de jeux pour enfants.

Le projet architectural

  • L’histoire du Pavillon

Le bâtiment n’est autre que le Pavillon de la Pologne présenté à l’exposition universelle de 1937. Acquis pour les capacités offertes par sa structure métallique de 16 mètres sur 32 (pour la somme de 1,72 francs du kilo), la structure a été installée sur la commune en 1939 pour la construction d’une salle municipale d’éducation physique.  Suite au bombardement du Trianon pendant la seconde guerre mondiale, les films ont été projetés dans le Palais des fêtes jusqu’en 1953. Il conservera alors par la suite sa vocation culturelle.

  • Un patrimoine valorisé

Le projet de réhabilitation - extension a été confié aux cabinets d’architectes Miralles Tagliabue EMBT (mandataire), ilimelgo (associé) qui ont su mettre en valeur la structure du bâtiment historique. L’enjeu principal a été de réhabiliter le Palais des fêtes de Romainville en mettant en valeur la structure du Pavillon de la Pologne de l’Exposition Universelle.

  • Un usage continu de l’équipement pour des activités simultanées

Le choix a été fait de traiter ce volume de manière transversale et transparente afin d’inviter les habitant·es à y pénétrer. L’espace d’accueil devient une articulation entre les différents volumes du programme, et permet à la fois d’accéder à la Maison de la philo, au jardin, comme aux deux salles, de spectacle et événementielle. La salle événementielle et la salle modulable entretiennent ainsi un rapport étroit avec l’environnement paysager composé des anciennes carrières de Romainville et du jardin créé. Les aménagements améliorent le confort d’accueil du public et s’adaptent à la diversité des usager·ères et utilisateur·rices (spectateur·rices, associations, pratiquant·es amateur·rices, artistes…) L’organisation spatiale permet ainsi une simultanéité d’activités dans les différents lieux.

Le Palais des fêtes transformé devient " Le Pavillon "

Le nom « Le Pavillon » a été adopté à l’unanimité par le Conseil municipal du 10 avril 2019.

Dans une démarche participative, la Ville de Romainville a lancé une consultation auprès des Romainvillois·es afin de choisir le nom de ce nouvel équipement public, parmi quatre propositions : Le Pavillon, La Traverse, L’Agora, La Fabrique et Palais des fêtes.

Les habitant·e·s se sont majoritairement prononcés en faveur du nom « Le Pavillon » avec 1151 voix sur un total de 2777 voix. Le nom « Le Pavillon » a été adopté par le Conseil municipal du 10 avril 2019. 

La dénomination du Pavillon fait référence à l’histoire de ce lieu. Bâtiment original est l’ancien Pavillon de la Pologne présenté à l’exposition universelle de 1937. Doté à l’époque d’une structure métallique, cette dernière sera conservée et valorisée. Il se veut être un lieu abritant les arts, la création artistique, les spectacles, la philosophie, les événements festifs…

Calendrier du projet

Juillet 2017 : rendu du concours

Octobre 2017 : dépôt du permis de construire

Janvier 2018 : début des travaux

Deuxième semestre 2019 : livraison du bâtiment

Un nouveau lieu, une nouvelle identité graphique

Pour la nouvelle identité du Pavillon, nous avons voulu retranscrire le caractère vivant du lieu et la diversité de la programmation et des publics. Par un jeu typographique de graisses et d’italiques, les lettres du logotype semblent toutes avoir leur caractère et former un ensemble dynamique et hétéroclite. Ce jeu typographique est repris dans chaque élément de signalétique du bâtiment.