La Ville propose différents services aux porteur·e·s de handicaps et à leurs familles.

Le CCAS, un guichet de proximité pour les personnes handicapées

La reconnaissance du handicap, l'orientation des personnes handicapées et l'accès aux aides relèvent des commissions d'évaluation et d'orientation de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Le Centre communal d'action sociale (CCAS) a vocation à simplifier les démarches des personnes handicapées en mettant à leur disposition un guichet de proximité. Vous pouvez y :

  • Obtenir des informations sur vos droits ;
  • Accompagner les usagers dans la constitution des dossiers pour la Maison départementale des personnes handicapées (Cartes d'invalidité et/ou de priorité, Prestation de compensation du handicap, Allocation adulte handicapé) ;
  • Remplir un dossier de demande de prise en charge des frais d'hébergement en structure d'accueil par l'Aide sociale départementale (sur rendez-vous uniquement) ;
  • Retirer un dossier de demande d'abattement 

    facultatif sur la valeur locative moyenne des habitations ;

  • Faire une demande de Forfait Améthyste. Ce forfait permet aux personnes handicapées et aux retraités non imposables, ainsi qu'aux anciens combattants d'accéder pour 45 € par an aux transports en commun d'Ile-de-France (réseaux RATP et SNCF) ;
  • Faire une demande d'Allocation chèque-taxi. Cette allocation est dédiée aux personnes handicapées ou âgées, à faible mobilité, non imposables et aux anciens combattants. Elle correspond à un montant annuel de 182,94 euros qui permet de se déplacer librement en taxi et en transports adaptés (Libellule, PAM 93).

Pour plus d'informations sur les droits des personnes hanicapées, consultez le site du Département de la Seine-Saint-Denis et celui de la Maison départementale des personnes handicapées.

La Libellule

La Libellule est un véhicule de transport adapté et réservé aux Romainvillois·es à mobilité réduite.

Elle est affectée aux déplacements ponctuels de proximité sur toute la commune de Romainville, dans les communes d'Est Ensemble (Bagnolet, Bobigny, Bondy, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin) et vers les établissements de soins et gares de Paris.
La réservation de la Libellule se fait par téléphone, au moins 48 heures à l'avance (quinze jours à l'avance pour les périodes de vacances scolaires) auprès de la Maison des retraités (01 49 15 56 41).

Plus d'informations sur la Libellule & Tarifs

L'Allocation chèque-taxi, dédiée aux personnes handicapées ou âgées, à faible mobilité, non imposables et aux anciens combattants, correspond à un montant annuel de 182,94 euros qui permet de se déplacer librement en taxi et en transports adaptés (Libellule, PAM 93).

Le protocole d’accueil des enfants en situation de handicap

En 2016, la Ville a souhaité renforcer et améliorer l’accueil des enfants en situation de handicap, dès la petite enfance.

Depuis septembre 2016, le "Protocole romainvillois d’accueil des enfants et adolescents en situation de handicap" garantit aux familles la mise en place d’un lien entre partenaires afin d’apporter à l’enfant une réponse globale à ses besoins. Les objectifs sont de faciliter les démarches des familles au quotidien et de construire collectivement un accueil adapté.

Afin de faciliter la mise en place de parcours cohérents, des référents sont à la disposition des familles.

  • Pour les enfants âgés de moins de 3 ans, contactez la Maison de l’enfance au 01 71 86 60 24.
  • Pour les enfants âgés de 3 à 11 ans, contactez la service Enfance & Éducation de la Ville au 01 49 15 55 52.
  • Pour les enfants et les jeunes de 11 à 17 ans, contactez le service Action éducative de la Ville au 01 49 15 56 93.

La Commission communale pour l'accessibilité

La promulgation de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 relative à « l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » marque le début d'une nouvelle politique en faveur de l'accès des personnes handicapées à tous les droits fondamentaux : l'éducation, l'emploi, la culture, la vie sociale et l'accessibilité à l'environnement.

Mise en place par le Conseil municipal en octobre 2008, la Commission communale pour l'accessibilité aux personnes handicapées (CCAPH) est chargée de dresser l'état des lieux de l'accessibilité sur la commune. Elle doit chaque année établir un rapport incluant des propositions de nature à améliorer l'accessibilité, le présenter au Conseil municipal. Elle organise aussi le système de recensement des logements accessibles aux personnes handicapées.

La CCAPH a déjà permis de réaliser un diagnostic, mis à jour chaque année, de mener différentes actions en direction des personnes handicapées, mais aussi de favoriser la concertation entre tous les acteurs impliqués.

Elle est présidée par Madame le Maire et composée de sept élus du Conseil municipal, dix représentants de l'administration, six représentants d'organismes soutenant des personnes handicapées, soit :

  • l'Association des paralysés de France représentant les personnes en situation de handicap moteur,
  • l'Association Valentin Haüy représentant les personnes déficientes visuelles,
  • l'Association Trisomie 21 Seine-Saint-Denis,
  • l'Union nationale des amis et familles de malades psychiques (Unafam) représentant les personnes souffrant de troubles psychiques,
  • la Confédération syndicale des familles (CSF) soutenant les parents d’enfants porteurs de handicap,
  • l'Association de défense et soutien des sourds et malentendants de Romainville.

Considérant l’accessibilité dans sa globalité, la Municipalité a décidé, au delà des missions imposées par la loi, d’apprécier aussi l’accessibilité à la participation sociale et à la citoyenneté sur la commune.

La charte "Ville handicap"

En 2010, la Ville de Romainville a mis en place une charte pour une meilleure prise en compte du handicap. Elle a été signée depuis par de nombreux acteurs locaux : associations membres de la Commission communale pour l'accessibilité aux personnes handicapées, Conseil départemental, Caf, Inspection académique...). Elle vise à améliorer le cadre de vie, l’insertion professionnelle et l'accès aux droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.

Consulter la charte "Ville handicap"

Abattement fiscal calculé sur la valeur locative du logement

Suite à la délibération du Conseil municipal du 24 juin 2009, les contribuables romainvillois·es titulaires de l'allocation supplémentaire, de l'Allocation adulte handicapé, d'une carte d'invalidité ou atteints d'une infirmité ou d'une invalidité les empêchant de subvenir par leur travail aux nécessités de l'existence peuvent bénéficier d'un abattement de 10% calculé sur la valeur locative de leur habitation principale.

Pour les enfants mineurs handicapés ou invalides au sens des conditions précitées, qui sont réputés à la charge de l'un et l'autre des parents divorcés ou séparés, l'abattement est calculé sur la valeur locative de l'habitation principale de chacun des parents.

Pour obtenir cet abattement, les personnes intéressées peuvent se procurer le formulaire nécessaire au dépôt de la demande auprès du Trésor public ou au Centre communal d'action sociale.

Centre communal d'action sociale

Mairie de Romainville

Place de la Laïcité

01 49 15 55 71

ccas@ville-romainville.fr

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h